Flashback : Davy Jones joue son dernier spectacle avec les Monkees

Le temps semble avoir pansé les plaies et en 2011, ils ont monté un impressionnant spectacle multimédia qui a réussi à mettre en lumière 37 chansons, dont des morceaux profonds comme “I Don’t Think You Know Me” et “Sometime In The Morning” aux côtés d’énormes succès comme “I’m a Believer” et “Daydream Believer”. “Il est difficile d’imaginer que quelqu’un soit déçu par ce spectacle, à moins qu’il ne déteste tout simplement la vie”, a écrit Rob Sheffield de Rolling Stone dans une critique élogieuse du spectacle au Beacon Theater de New York.

La tournée s’est déroulée de mai à fin juillet et était censée reprendre fin août pour un autre mois de dates, mais celles-ci ont été annulées sans explication. “Je n’ai pas vraiment la liberté d’entrer dans les détails de ce qui s’est passé”, a déclaré Tork à Rolling Stone peu après. “Mais il y avait des affaires commerciales qui ne pouvaient pas être coordonnées correctement. Nous avons rencontré un pépin et il y a eu cette dislocation bizarre à un moment donné. Je ne peux pas en dire plus sans entrer dans les détails que nous devons garder pour nous. Nous devons travailler sur ces choses en dehors de l’œil du public.”

Populaire sur Rolling Stone

Ce dernier concert avant le “pépin” a eu lieu au Marcus Ampitheater de Milwaukee le 23 juillet 2011. Un fan près du premier rang a réussi à capturer la performance de Davy de “Daddy’s Song” de la bande sonore de Head, que vous pouvez regarder juste ici. Il a continué à jouer des spectacles en solo jusqu’à environ une semaine avant sa mort, mais ce fut sa dernière prestation avec les Monkees.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *